Lorient - Toulon

Publié le par Emilie se balade

Etape suivant apres quelques jours passés à Lorient (merci à Laetitia et Tristan pour leur accueil), je convoie un bateau de Lorient à Toulon via gibraltar donc. 

J'ai retrouvé avec plaisir cette ville de Lorient ou j'avais passé 3 ans (à temps partiel) même si pas mal ont changées. Hier soir petit détour 'les pieds dans l'eau' par Fort bloqué, puis à la piscine (sans chlore - quel bonheur!).

Pour ceux que ca interresse voici un article paru sur 'Lorient-ma ville' à propos du bateau sur lequel je pars.



Alors que des gros constructeurs traditionnels peinent dans la crise, le petit chantier lorientais s'apprête à passer la barre des cinquante salariés.

Entretien

Vous avez mis à l'eau ce lundi le Catlante 600, deuxième de la série. Présentez-nous ce catamaran.

C'est un voilier de 17 mètres, très confortable, prévu pour accueillir 12 passagers en croisière en plus d'un skipper et d'une hôtesse. Il va rejoindre sur les pontons de la base des sous-marins le numéro 1 de la série, qui lui doit partir dans la semaine (1). Ces unités sont destinées à la location à la cabine, elles navigueront en Méditerranée et aux Antilles. Les croisières sont organisées par le voyagiste Marsans.

Le Catlante 600 a de beaux jours devant lui ?

Oui, nous avons deux autres commandes. Une troisième unité est déjà en chantier, elle doit être livrée à la fin de cette année et sera exploitée aux Seychelles, toujours en location, pour le compte d'une société allemande. On espère l'an prochain construire un modèle spécialement aménagé pour un propriétaire. Une telle unité revient à 900 000 € environ, selon les options.

Quels sont les autres produits Catlantech ?

Nous construisons actuellement en sous-traitance les Nautitech 47, plusieurs de ces catamarans de croisière sont en commande pour la fin de l'année. Nautitech a su trouver des clients un peu partout dans le monde. De notre côté, nous nous diversifions afin de nous adapter aux évolutions du marché et nous avons pas mal de petits projets. Des petits bateaux à moteur et à voile. Et puis une « pénichette » propulsée grâce à l'énergie solaire.

Pour le canal du midi ?

Exactement ! Le projet est sorti des cartons. Nous avons le client plus les investisseurs. C'est une société qui exploite déjà pour le tourisme fluvial une péniche de 40 mètres dont la propulsion est assurée par le solaire. Notre « pénichette » de tourisme mesurera 12 mètres. Son toit sera entièrement couvert de panneaux solaires et il ne sera pas utile de recharger les batteries sur le courant alternatif. Deux petits moteurs rotatifs de 10 CV assureront la propulsion et la manoeuvre. Cette petite péniche doit être livrée pour Pâques 2010.

Catlantech a du travail jusqu'à quand ?

Le carnet de commandes va jusqu'à Pâques 2010. Mais ça a l'air de bien repartir. Aujourd'hui, nous sommes 47, nous avons embauché quatre personnes récemment et maintenant il nous faudrait quatre postes de plus, des électriciens et des menuisiers aménageurs. Ce n'est pas si facile à trouver.

Recueilli par François NIKLY.
Ouest-France

A +POUR+ surtout qu'après ça de nouvelles aventures m'attendent dans le sud, mais je vus en parlerais plus tard. Arrivée prévue 10 juin.

Publié dans La Voile

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

nono 27/05/2009 23:11

hé bé... que d'aventures à nous raconter en perspective !!