Les chemins de la liberté de Peter Weir

Publié le par Emilie se balade

Si vous vous rappellez j'avais dévoré le 'A marche forcée' de Slavomir Rawicz et 'L'axe du loup' de  Sylvain Tesson.

Je n'ai donc pas pu m'empêcher d'aller voir "les chamins de la liberté" de Peter Weir.

 

Je pensais être un peu déçue étant donnée que j'avais vraiement été emballée par le livre. Mais loin de la, je n'ai pas vu les 2h24 passer. On marche rapidement avec les protagonistes au travers de ces divers paysages qui ne lassent pas l'oeil. On fuit avec eux sans musique ni presque de paroles. 

 

 

 

 

 En 1940, une petite troupe de prisonniers décide de s’évader d’un camp de travail sibérien.
Pour ces hommes venus de tous les horizons, s’échapper de cet enfer ne sera que le début de l’aventure…
Ensemble, ils vont parcourir plus de 10 000 kilomètres, à travers la toundra sibérienne glacée, traversant les plaines de Mongolie, les fournaises du désert de Gobi puis les sommets de l’Himalaya pour franchir la Grande Muraille de Chine.
Certains s’arrêteront en chemin, d’autres ne survivront pas aux épreuves. L’Inde - alors sous contrôle anglais - est le but ultime.
Mais la route est longue, les rencontres risquées, les conditions physiques épouvantables, et chacun a ses secrets…

 

Bon film!

 

A+ pour+


Commenter cet article