Le whisky berbère

Publié le par Emilie se balade

Le whisky berbère est le nom couramment donné au thé au Maroc. Il est généralement offert en signe de bienvenue et est le symbole de l'hospitalité. Il ne se refuse pas. En arabe on dit 'atay', et l'on en consomme toute la journée: du petit déjeuné jusqu'au soir.

 

http://lh3.ggpht.com/_mTvm9kRrqi4/TSIcGwZxSKI/AAAAAAAADiM/kry5lk8ZEBY/s288/IMG_0004.jpg   http://lh6.ggpht.com/_mTvm9kRrqi4/TSId45s8iCI/AAAAAAAADn4/z7NNThWjfR4/s288/IMG_0306.jpg   null

 

Le thé (vert) peut être accompagné de menthe (naânaâ) ou d'absinthe (chiba). Cette plante (au deuxième plan sur la photo de droite) se trouve plutôt l'hiver.

Dans le tous les cas le thé est servi avec un cérémonial bien spécial dans des théières en argent et sur de grands plateaux à pieds ciselés en argent.

Il faut commencer par faire bouillir l'eau avant d'y ajouter le thé que l'on laisse infuser. On rajoute ensuite la menthe fraîche ou l'absinthe (très peu de temps car le goût est amer) puis une grande quantité de sucre. Le sucre est issu des pains (de 2kg en général) que l'on casse en plus petits morceaux.

La préparation ne se mélange pas mais plusieurs verres sont servis puis remis dans la théière à cet effet.

Le breuvage est ensuite servi très chaud dans des petits verres de bas vers le haut pour aérer le thé et lui donner plus de saveur.

Cela permet aussi de déposer dans le haut des verres une petite corolle de mousse.

 

En général on en sert plusieurs verres (3). Un proverbe marocain dit:

            Le premier est aussi amer que la vie,

            Le deuxième est aussi fort que l'amour,

            Le troisième verre est aussi doux que la mort

 

En tout cas il est possible d'abuser de ce whisky sans "se bronzer la tête" !  

 

http://lh4.ggpht.com/_K8CxzWPykIk/TSIw8bgIv3I/AAAAAAAAAjU/RoQJt5ObwFU/s640/2010-12%20Ouarzazate%20013.JPG

 

Il nous était servi en apéro à midi et l'après-midi une fois le bivouac monté. Parfois le soir, et de temps en temps le matin. Pas d'overdose j'en raffole!

 

A+ pour+ 

Publié dans Gastronomie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article