Les voiles de St Tropez - historique et présentation

Publié le par Emilie se balade

Pour l'histoire: 1981 le premier défi Pride/Ikra

Il y a des soirs où l'on a des idées de génie… Tout a commencé ce 29 septembre 1981, où un défi, que l'on peut qualifier sans grand intérêt sportif si ce n'est de défendre un honneur de marin, est lancé entre Pride, le Swan 44 américain de Dick Jason, et Ikra, le 12 mètres JI skippé par Jean Laurin. Le défi est on ne peut plus simple: départ au pied du village de Saint Tropez à la Tour du Portalet, à virer la marque du haut fond de la Nioulargo (soit "nid du large" en provençal) et arriver devant le restaurant le Club 55, situé sur la plage de Pampelonne. Si pour l'anecdote, Ikra l'emporta devant Pride, pour l'histoire, ce défi donna naissance, grâce au génie et l'enthousiasme de Patrice de Colmont, à la Club 55 Cup.

 

Plus tard, la régate s'appelera Nioulargue puis après un événement malheureux, se transformera en 'Voiles de St Tropez' pour redonner une nouvelle image à la course.


DIX JOURS DE REGATE ET DE FÊTE POUR LES DIX ANS DES VOILES 26 septembre – 5 octobre 2009

Dans un mélange unique de yachting classique et de voile résolument contemporaine les Voiles de Saint-Tropez fêtent cette année leurs dix ans. Un anniversaire qui n’oublie pas les années de Nioulargue, dont elles sont les fidèles héritières, en offrant dix jours de régate et de fête dans le célèbre port varois qui voit déferler pour l’occasion plus de 300 bateaux anciens et modernes et 3 500 équipiers.

Sur l’eau :
Les grandes lignes des régates des Voiles de Saint-Tropez sont reconduites. Après l’arrivée de la Coupe d’Automne du Yacht Club de France en provenance de Cannes le dimanche 27 dans l’après-midi, les voiliers modernes ouvriront le bal dans le golfe de Saint-Tropez dès lundi 28. Classiques et Modernes se retrouveront sur l’eau à partir du mardi jusqu’au samedi 3 octobre inclus, mis à part pour la journée de jeudi qui sera à nouveau consacrée aux « défis » que se lancent entre eux les concurrents qui le souhaitent.


A terre :
L’une des caractéristiques principales des Voiles de Saint-Tropez, c’est d’associer pleinement les tropéziens - mais aussi plus largement le public - à la manifestation. Pendant une semaine tout le monde peut avoir accès, le matin et le soir, à une expérience unique de balade le long des quais d’un port complètement transfiguré par la flotte des concurrents, sans aucune barrière ni limitation d’accès. Le spectacle sur l’eau est également très facile à suivre à partir de la digue du port ou du promontoire naturel de la Citadelle, le long des rivages du golfe, ou encore à bord des vedettes à passagers qui proposent des programmes de sorties en mer pour suivre les régates. C’est également dans ce but qu’est érigé le « village des Voiles » ouvert gratuitement au public du dimanche 27 septembre au dimanche 4 octobre de 9h à 20h. Les animations – musique, défilé des équipages déguisés, arrivée d’un rallye de voiture anciennes - qui se succèdent tout le long de la semaine sont organisées dans différents lieux : sur le port, place des Lices ou à la Ponche et dans les rues de la cité corsaire.
(source SNST)

Pour ceux qui voudraient en savoir plus sur l'événement (ainsi que de très belles photos), vous retrouverez tous les communiqués de presse d'Adonnante sur les événements de la semaine.

A+ pour+

Publié dans La Voile

Commenter cet article