Waitomo caves, King Country, NZ

Publié le par Emilie se balade

Le 27, je suis partie assez tôt de Taupo pour aller en direction de Te Kuiti, qui s'est auto proclamée capitale mondiale de la tonte de moutons.
 
Et à part une statue géante d'un 'muster', un joli 'marae' (sorte de salle des fêtes maorie)  et un minuscule jardin japonais il n'y a rien à voir. Du coup j'ai poursuivi jusqu'à
Waitomo caves.

 

Le 28 février comme j'avais envie de le faire depuis longtemps et que je ne suis pas sure de pouvoir le faire plus tard je suis partie pour le 'Lost World' (Waitomo adventures).

Après avoir enfilé une combinaison néoprène, un baudrier et un casque, nous nous dirigeons dans la forêt. Dans le groupe nous sommes 6, 2 japonais (dont je serais incapable de vous écrire le nom correctement), une américaine Katie, deux guides Russ et Luke, et moi.

On commence gentiment à tester le matos (pas d'expérience nécessaire donc ils doivent explique comment fonctionne un mousqueton !) et puis on peut y aller. On commence par passer sur une plateforme d'ou l'on peut apercevoir le 'Lost World' dans lequel nous allons nous engager... qq 80m plus bas.

Nous nous dirigeons ensuite vers la seconde plateforme. Cette fois ci, on installe les descendeurs et par groupe de 3, on se suspend au dessus des 100m de vide sous nos pieds. Et c'est parti ! 100m de rappel ! On s'arrête de temps à autre pour admirer le paysage ou plutôt le trou dans lequel nous nous engouffrons. C'est assez spécial mais très joli. Au final on est arrivés assez vite en bas.

     

Petit lunch, sandwichs et thé. Et puis on peut remonter la rivière jusqu'à sortir de la cave (c'est le mot anglais, en français on dirait plutôt grotte et spéléologie). Au début on reste au sec. On passe l'échelle qui est utilisée par ceux qui font le 'petit tour' au sec.   (on a pas le droit de prendre des photos pendant le tour, du coup ces photos ne sont pas de moi)
 
Inutile de vous préciser que j'ai préféré opter pour le grand tour  et mouillé ! C'est comme le canyoning sauf qu'on ale privilège d'avoir un toit ! Je ne vous fait pas tout dans le détail mais en gros on a : sauté de caillou en caillou, nagé dans la rivière, vu des stalactites, passé du temps dans des spas naturels et pas chauffés, grimpé dans des chutes d'eau, sauté de 4m par des trous, joué dans les cascades, retenu notre respiration pour passer sous les cailloux, rampé dans des tunnels, admiré le toit rempli de constellations de gloworms... etc, etc. La liste est longue. La plupart du temps on aurait pu passer à coté mais juste pour le fun pour le challenge, on choisi la difficulté ! La journée se termine par un peu de rando dans les champs en combine néoprène et bottes en caoutchouc pour rejoindre la ferme... et une bonne douche chaude et un barbecue.

 

 

Je ne sais pas si c'est vraiment la peine de vous dire encore une fois que j'ai adoré ça et qu'à la première occasion j'y retournerai aussi !!!

 

                   

A+pour+
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

nono 03/03/2009 21:39

wow...

Emilie se balade 04/03/2009 01:15


et oui!