Franz Joseph Glacier, West Coast, NZ

Publié le par Emilie se balade

Je suis ensuite montée à Franz Joseph Glacier village. Petit tour rapide dans le patelin, bourré de touristes, et d’après la météo il va pleuvoir la nuit et le lendemain. Je ne traine donc pas pour faire les 5km qui me séparent encore du glacier en lui-même. Il y a plein de petites randos qui permettent de le voir mais il est impossible de l’approcher à moins de 2km … trop loin ! La nuit il pleut… prévision juste !

 

Le samedi il pleut jusqu’à 12.30. La flemme de sortir du van avec ce temps… Vers 11.30 je n’en peux plus donc tant pis, je sors. Je me rends au DOC (departement of conservation). Ils s’occupent de gérer l’environnement en NZ (pour faire très vite). Dans tous les parcs nationaux, ils ont donc un ou plusieurs bureaux, qui sont à mi chemin entre un I-site et un musée. Il y a toujours de quoi y passer des heures et en apprendre des tonnes. Dans celui-ci ils passent aussi un petit film sur la ‘South West Coast’. Paysages impressionnant de beauté, dire que je suis au milieu de ça mais que je ne peux en approcher qu’une infinitésimale partie …

 

Vers 15h la pluie semble s’être arrêtée. Je pars à pied au glacier par le chemin mais la pluie torrentielle de la nuit a fait s’écrouler le pont ! Du coup je prends la route et fait du stop. Moins de 30s après j’étais montée dans un van avec des suisses ! Le glacier est encore moins approchable que la veille, la rivière à grossi d’au moins 5 fois, c’est assez gigantesque.


Je rentre au village à pied en longeant la rivière ou des énormes glaçons sont charreillés et finissent sur les plages. Les glaçons à la plage. J’ai réservé mon tour sur le glacier le lendemain, j’ai très hâte ! Le soleil revient en soirée mais très peu après un orage éclate. Heureusement ça ne dure pas longtemps.

Le glacier a été baptisé par le géologue Julius Von Haast (un pionnier dans la région) du nom de l’empereur Austro Hongrois Franz Joseph. Le glacier avance à la vitesse impressionnante de 1 à 1,5m par jour. Pourtant depuis le début du siècle il a subit un très net retrait. C’est l’un des glaciers les plus bas du monde avec son terminal a seulement 240m au dessus du niveau de la mer. Et comme tous les glaciers de NZ (a l’exception du Tasman), il a la particularité d’être propre. Il ne charrie que très peu de gravas et de cailloux.

 

La nuit fût très fraiche et le réveil difficile à 7h. Il a neigé sur les hauteurs mais  il fait soleil ce qui aide à la motivation. J’ai réservé un ‘Full Day Tour’ avec les Franz Joseph Glacier Guides’ (qui ont le monopole mais qui sont très recommandables). Rendez vous à 8h15 comme visiblement 50 autres personnes. Je savais que c’était une industrie mais pas à ce point ! Leur nombre de clients est impressionnant.


La première étape consiste à s’habiller. Ils fournissent tout des bonnets aux crampons. Une fois harnachés avec une paire de chaussures, un surpantalon étanche, une veste, des gants, un bonnet et un sac avec les crampons, on peut monter dans le bus. Il y a ensuite toute la marche d’approche dans la vallée. Au milieu de celle-ci, on se sépare en deux groupes. Les 30 qui pensent être le plus ‘habile’ partent devant, les autres suivent un peu en retrait. Je pars dans le premier groupe, ‘of course’. Juste à la base du glacier, on se  resépare pour former des groupes de 10, toujours sur le même principe. Je voulais pas aller dans le premier groupe mais comme il n’y avait pas assez de monde, je me suis dévouée et ravie de l’avoir fait. En gros tous les groupes font le même parcours sauf que pour les premiers, les marches sont plus hautes ! Quand nous arrivons, il y a déjà une dizaine de guides qui sont entrain de tailler des marches pour nous avec leurs pioches.
 
La partie basse dans les cailloux glaceux, ou la glace caillouteuse, ne pose pas de problèmes. Leur affaire et bien rodée et la partie passe ne bouge pas trop. Il s’est remis à pleuvoir. On progresse doucement mais surement jusqu’à un plateau au dessus duquel le fun commence vraiment. On arrive dans ce qui est appelé ‘Waterfall’. On traverse les crevasses, passe dans des caves.

 La glace est bleue et avec le soleil, le tout est magnifique. Je conseille vraiment à quiconque d’aller un jour faire un tour dans un glacier, ça vaut le coup !!!! C’est magique.
 

Le soir, je décide de prendre la route pour aller 30km plus loin au Fox Glacier Village ou je passe la nuit.
 

A+ pour+

Commenter cet article