Farr MRX sailing

Publié le par Emilie se balade

Ce samedi j'étais donc n°1 sur un Farr MRX. J'étais dégoûtée puisque vendredi midi, j'ai reçu un appel d'une fille (que j'avais contactée il y a qq semaines) qui navigue en 'Magic 25' (un sport boat de 4crews, tout le monde au trapeze sauf le barreur, grand spi asy, fun quoi!!!) mais la veille je pouvais pas planter les autres surtout qu'il y a sur le bateau un designer de la boite ou je travaille et que c'est toujours intéressant de connaître des gens comme lui, si je veux pas rester scotchée avec un cutter et une règle a la main pendant 6mois !!!! 

Donc tant pis pour le Magic, ça sera pour un autre jour! Et puis le Farr c'était pas mal non plus (on se rassure comme on peut) bien que bien plus lourd et difficile à traîner !!! 

Donc départ du ponton vers 13H (bah oui c'est tard!). On était 7 à bord, le bateau fait dans les 10m. Il y avait 3 vieux et 4 jeunes, 6mecs et moi! C'est un bateau de match race donc pas de filières, juste un rail pour se mettre au rappel. Quand t'es n°1, c'est moins facile mais ça le fait. 

On était au 3ème départ (déjà les gros puis les moins gros, puis les encore moins gros....). Bien qu'un peu à l'arrache j'ai eu l'impression qu'ils savaient pas trop ou ils en étaient, on a pris un départ pas mal, on a réussi a se glisser dans un trou et c'est parti pour un hyper long de bord de près. On est au coude à coude avec un autre Farr (Yachting Development, je vais l'appeler YD ça va plus vite) et un autre (je sais pas quoi 'Namu' que je vais appeler N), qq autres très près derrière dont un autre Farr comme nous (Harken, que je vais apeller H), au passage du Devonport warf, YD et N prennent un léger avantage sur nous par contre H est un peu largué.

Le bord dure encore un moment on vire devant un truc qui ressemble au phare du bout du monde de la Rochelle (de loin) et de pres a un truc pas repeint et tout rouillé. Et puis encore deux petits virements pour rejoindre la première marque. On envoie le spi. J'avais pas grée le bateau et pas vérifié non plus donc y'a un tour dans le tangon (déjà que j'ai pas utilisé ce machin depuis des lustres... en plus ça couille). Enfin bon avec l'aide du n°2, c'est vite réparé... OUF ! 
Le seul truc c'est que mon doigt que j'avais coupé la veille au boulot (oui encore un autre, il va pas m'en rester bcp à la fin!) s'est réouvert et j'ai repeint le bateau en rouge... mais j'ai réussi à faire ça propre puisque j'en ai pas mis sur mes fringues!
Le soleil revient après le grain du près (bouh...it's bloddy cold!). Le vent est d'environ 12-13kn je pense. donc cool. On s'éloigne du Rangitoto pour retourner vers Devonport. On M est passé devant YD et on recole pour arriver très près de ce dernier. H reste à distance raisonnable. Y'a pas trop eu de tactique sur ce parcours et les positions sont restées les même tout le temps ou presque c'est un peu dommage. Ensuite deux ou trois empannages, histoire de pas se refroidir et arrivée quasi sous le pont et sous le soleil !!!! On finit donc troisième de notre classe en temps réel. Et même que d'après les résultats officiels, on aurait gagné en temps compensé (on s'appelle 1995) ! Juste que je sais pas trop ou est passé YD dans ce classement.

Une petite bière au rnzyspour fêter ça donc!

Je suis d'ores et déjà ré-invitée dans 15 jours. Dommage que le parcours soit si court!


Et pour le résultat du rugby, les anglais ont perdu !!

A+ pour+

Publié dans La Voile

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article